Le concept : l’illusion, qui est le propre du cinéma. On y voit aussi bien la forme très stylisée d’une chouette (animal diurne qui vit dans le noir…) que les bobines de cinéma ou les faisceaux des projecteurs. Visuellement, l’affiche s’inspire des affiches expressionnistes et notamment rappelle des visuels comme celui de “Métropolis” par exemple, même si le lien n’est pas immédiat, l’ensemble est subjectif. Les couleurs jouent sur l’opposition et la complémentarité du jaune et du violet.

Partagez cette affiche