J’ai créée un visuel résolument décalé, évacuant les poncifs liés au cinéma. L’image devenant un appel visuel fort et se démarquant des affiches présentent dans les halls de cinéma. L’idée est de montrer comment un film agit physiologiquement sur nos sens et nos émotions. J’ai représenté, à la manière d’une planche anatomique humoristique, les organes sollicités devant un film. Le porte-monnaie devient l’organe qui souligne l’intérêt de l’évènement et qui du coup provoque lui aussi le sourire !

Partagez cette affiche